DESSINATEUR / PENCILER

Ortegeek

Actualités

Petit tour en Ford Taunus !

Ceux qui me connaissent savent que je suis un homme passionné.
Pas besoin d’aller très loin sur ce blog pour savoir que j’ai une passion pour la bande-dessinée, le comics et bien sur le dessin.

Mais ce ne sont pas les seules passions qui m’animent. L’une d’entre elle n’a jamais été abordée ici, c’est l’automobile.
Je ne parle bien évidemment pas de la voiture dans son sens utilitaire, mais plutôt de la belle mécanique et de la belle carrosserie.

Plus jeune, je fus l’heureux propriétaire d’une multitude de modèles tous plus différents les uns des autres, comme l’Opel Kadett ou autre SIMCA.

Récemment, j’ai pu me repencher sur les belles lignes de l’automobile par le biais d’une commande. Une reproduction Ford Taunus 1973, cylindrée de 1800cm3.

Je dois dire que j’ai pris un réel plaisir à faire cela, car cela me sort de mes habitudes de dessin plus traditionnel Même si avec ses courbes de muscle car américaine, on se croirait dans un comics.
Éléments de comics dont j’ai parsemé la composition. On ne se refait pas.

Gunblast Girls par Crisse

Si je suis un grand amateur de comics, je suis avant tout un amateur de BD franco-belge.
Parmi les auteurs que j’apprécie particulièrement, il y a Crisse.

L’auteur, à la fois dessinateur et scénariste, est du genre prolifique.
Je l’ai découvert en 1985 avec Nahomi, première série avant son plus oeuvre probablement la plus connu L’épée de Cristal de 1989.
Viendrons plus récemment Kookaburra et Atlante pour ne pas les citer.

Ici, j’ai fais une reproduction d’une oeuvre bien plus récente de Crisse, à savoir Gunblast Girls sorti en 2017 chez Le Lombard.

J’ai d’ailleurs pu faire signer la reproduction par Crisse en personne, et qui m’a féliciter pour le résultat. Merci à lui pour son retour.

Festival Super-Héros 2019 – le salon

Normalement comme chaque mois d’avril depuis déjà quelques années, je vous fais mon retour du salon Toulouse Game Show Springbreak, la déclinaison plus US et comics du TGS de fin d’année.

Sauf que cette année, il y a eu du changement. Le nouveau salon se divise dorénavant en deux parties :

  • Pop Con, aile qui se consacre à la pop culture geek;
  • et Super-Héros, qui nous intéresse aujourd’hui, aile consacrée aux comics.

Pour cette première édition, le salon avait fait venir quelques grands noms comme :

  • Bruce TIMM
  • Chris CLAREMONT
  • Alan DAVIS
  • Arthur ADAMS
  • Carlos PACHECO
  • et bien d’autres.

En plus de séances de dédicaces et d’une jolie Artist Alley, avec des auteurs étrangers comme français, il était possible de profiter de conférences, d’expositions, de projections, sans oublier un petit tour côté Pop Con.

Si vous êtes familier de ce blog, vous savez que je fais des reproductions de dessins que je fais signé aux auteurs dont j’apprécie le travail.

Je remercie donc, ceux qui ont accepté de signer mes reproductions, Bruce TIMM, Carlos PACHECO, l’encreur Mark FARMER, Mahmud ASRAR et Joël JURION. Je les remercie d’avoir pris un peu de leurs temps pour me faire des gentils commentaires et prodiguer quelques conseils.

J’ai aussi eu droit à un petit exercice de la part de Joël JURION. Mais tout ça, je vous laisse en juger par vous-même.

Conan le barbare par Liam Sharp

Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai toujours eu un fort attrait pour Conan le barbare.
Et ce n’est pas que seulement la faute du film avec Arnold Schwarzenegger (Même si y en a eu plusieurs, mais chut !!! ). C’est surtout des comics que je lisais quand j’étais adolescent, car facilement trouvable en presse.

Conan par Liam Sharp - Encrage
Conan par Liam Sharp – Encrage

Aujourd’hui encore, j’en lis, surtout avec les nouvelles éditions chez Panini ou les nouvelles aventures chez Glénat. Et le monde heroïc-fantasy de Conan sous les traits de John Buscema ou Ernie Chan n’a pas pris une ride.

Cette fois, je me suis penché sur un auteur plus contemporain avec une reproduction d’un dessin de Liam Sharp, qui a fait, entre autres, des illustrations pour le jeu de rôle Conan.


Comme vous allez le voir, c’est un dessin très détaillé. Une occasion de travailler les ombres et les découpes.